RESPIRATIONS

“Juste avant”, de Fanny Saintenoy

23 septembre 2011

Juste avant, c’est le récit de Juliette, dite Juju ou Granny, qui est presque centenaire et prête à partir vers d’autres horizons. C’est aussi l’histoire et les confidences de Fanny, son arrière petite fille, qui est à ses côtés pour ses derniers instants. Granny fait son « bilan » avant de mourir : des souvenirs rejaillissent et nous transportent à travers les grands événements du 20e siècle (les deux guerres mondiales notamment). Quant à Fanny, divorcée et bientôt au chômage, elle regarde son arrière grand-mère sur son lit d’hôpital et songe, se confie, lui livre ses sentiments les plus profonds.
Juste avant, c’est donc deux histoires de vie à des époques différentes, deux voix qui s’entremêlent et qui mettent en exergue le courage des femmes face aux disparitions – choisies ou subies – des hommes, sur cinq générations.


Sur un ton très sobre, plein de pudeur et de grâce, Fanny Saintenoy nous emmène dans un univers neuf et familier.
Une belle réussite pour ce premier roman. Paris est plein de talents qui ne demandent qu’à s’exprimer : en voilà un bel exemple.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens