VU, LU AILLEURS

« Des Tea Party au pays du cappuccino »

20 octobre 2010


Courrier International, « Des Tea Party au pays du cappuccino », par Claudio Tito du quotidien La Repubblica (15.10.2010)


Silvio Berlusconi semble approuver le mouvement des Tea Party américains et compte bien en faire autant en Italie, au vu des élections anticipées l’année prochaine.


« “La révolution libérale ne suffit plus”. Sondages en chute libre, parti en pleine implosion, popularité au plus bas et élections en vue : Silvio Berlusconi réalise que “le Peuple des Libertés [son parti] ne suffit pas”. Ou plutôt, qu’il ne suffira pas lors des élections anticipées qui devraient se tenir au printemps 2011. Le chef du gouvernement italien doit relever la tête. Pour cela, il cherche un “nouvel instrument”, un réceptacle qui ne remplace pas le Peuple des Libertés (PDL), mais qui vienne l’épauler. Une entité qui pourrait “pêcher” des poissons que la structure officielle n’arrive plus à appâter. “La population a besoin d’un nouveau rêve”, expliquait Berlusconi ces derniers jours. “Nous pouvons le lui donner avec quelque chose de semblable aux Tea Party américains”… »


Lire la suite sur le site du Courrier International

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens