VU, LU AILLEURS

« Un bout de papier qui ne vaut plus rien »

2 février 2010

Courrier International, « Un bout de papier qui ne vaut plus rien », par Mariana Bechir et Daniela Serb du quotidien roumain Adevarul (25.01.10)


C’est un fait : avoir un diplôme ne signifie pas nécessairement décrocher un travail à la fin de ses études. La situation en Roumanie semble catastrophique. Tel est le ton de l’article de Mariana Bechir et Daniela Serb, dans le quotidien Adevarul.


« Avec la transition de l’économie roumaine du socialisme au capitalisme, métallurgie, sidérurgie et pétrochimie ont tour à tour disparu. Les effectifs salariés dans ces secteurs ont subi des coupes répétées, mais les facultés ont pourtant continué à produire à la chaîne des diplômés. Ce sont ainsi 350 jeunes qui sont entrés en 2009, sur simple dossier d’admission, à la faculté de métallurgie de Bucarest, rebaptisée faculté des sciences et du génie des métaux… »


Lire la suite sur le site du Courrier International

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens