VU, LU AILLEURS

« C’est “hôtel California”: une fois entré dans l’euro, on peut plus en repartir »

3 octobre 2011

Coulisses de Bruxelles, blog de Jean Quatremer, «”C’est “hôtel California”: une fois entré dans l’euro, on peut plus en repartir” », par Jean Quatremer (03.10.2011)


Entrer dans la zone Euro n’est pas chose facile, mais en sortir l’est encore moins. Jean Quatremer nous explique les risques d’une sortie de la Grèce de la zone monétaire européenne.


« Il est fascinant d’entendre certains “analystes” évoquer la fin de l’euro comme s’il s’agissait d’une affaire sans importance spéciale. Imaginez trente secondes que le dollar explose… Mais voilà: certains eurosceptiques veulent nous faire croire que la disparition de l’euro, seconde monnaie de réserve mondiale, n’aurait aucun effet ou si peu pour nos économies. En réalité, tous les économistes sérieux s’accordent sur un point: l’éclatement de l’euro serait une véritable apocalypse dont les pays européens auraient le plus grand mal à se remettre… »


Lire la suite sur le blog de Jean Quatremer

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens