VU, LU AILLEURS

« L’agonie de la démocratie parlementaire »

21 janvier 2010

Terra Nova, « L’agonie de la démocratie parlementaire », par Jean-Jacques Urvoas (19.01.10)


Le député du Finistère dresse un premier bilan (négatif) de la réforme constitutionnelle, un an et demi après son entrée en vigueur. Selon lui, l’Assemblée nationale a perdu une part importante de son rôle.


« Un an après la mise en œuvre de la révision de la Constitution, le « vrai renouveau » des droits du Parlement, promis par le Président de la République et espéré par ceux qui, y compris à gauche trouvaient des éléments positifs dans la réforme, est-il au rendez-vous ? S’il est encore trop tôt pour se livrer à un bilan définitif, qui devrait prendre en compte d’autres nouveautés comme les droits de l’opposition ou le contrôle par le Parlement de l’exécutif, par exemple sur les nominations, la tendance générale se dégage nettement. Elle est négative… »


Lire la suite sur Terra Nova

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens