VU, LU AILLEURS

« Google rend-il stupide ? (1) »

9 novembre 2009

Telos, « Google rend-il stupide ? », par Monique Dagnaud (30.10.09)


Récemment un journaliste américain écrivait ceci : « Il me semble que le Net érode ma capacité de concentration et de réflexion. Mon esprit attend désormais les informations comme le Net les distribue : comme un flux de particules s’écoulant rapidement. Avant j’étais un plongeur dans une mer de mots. Désormais je fends la surface comme un pilote de jet-ski. » Que faut-il en penser ?
Voyons tout d’abord quel mode de lecture s’impose avec le Web. Le lecteur apprécie l’osmose chronologique avec les événements. Il va où le portent ses préférences : centres d’intérêt, affinités intellectuelles, un itinéraire « à la carte » que permet l’abondance des sites. Ensuite il se laisse guider par les liens, les renvois, les suggestions. Cette dynamique de l’exploration curieuse prend le doux nom de sérendipité : « le don, grâce à une observation surprenante, de faire des trouvailles et la faculté de découvrir, d’inventer ou de créer ce qui n’était pas recherché », selon un colloque savant à Cerisy en juin 2009…

Lire la suite sur Telos

Un commentaire à “« Google rend-il stupide ? (1) »”

  1. Harry Haller dit :

    “porosité entre les différents types de lecture. Ils lisent intensément sans opérer de distinction radicale entre la lecture utile pour le travail et la lecture d’agrément, entre la haute culture et la culture populaire”.
    Dans chaque domaine, politique, art, science, éducation, tout est compartimenté, cloisonné, rangé dans des tiroirs… bref, tout est simplifié alors que le monde est complexe.
    Le monde est fait d’enchevêtrements, d’interconnexions, d’entrelacements. Transversalité, décloisonnement, ouverture d’esprit permettent d’accéder à la pensée complexe défendue par Edgar Morin. La seule qui mène à la créativité et donc à de nouveaux savoirs, de nouvelles connaissances.
    “L’imagination est plus importante que le savoir” Albert Einstein.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens