LES ÉDITOS

Tous à Paris, le 15 avril à 14h, pour le rassemblement de la victoire

10 avril 2012


Nous y sommes. Voici qu’arrive, enfin, le moment de décider. Un grand peuple est appelé à choisir, souverainement, son destin. C’est toujours quelque chose de solennel, de grave, quand la démocratie se donne rendez-vous à elle-même. A cette croisée des chemins, nous nous retrouverons, dimanche après-midi, à une semaine du premier tour, à Paris, autour de François Hollande.


Nous le ferons d’abord pour prouver que Paris est toujours cette force qui accompagne, et qui peut même impulser, le mouvement de la France.


Et dans le même temps, ensemble, nous exprimerons une immense attente pour notre nation qui a besoin de prendre une autre voie.


La France a besoin de progrès. A force de ne plus avancer, elle s’est installée sur la pente du déclin. Il y a cinq ans, elle était une puissance comparable à l’Allemagne. Aujourd’hui, elle est reléguée en deuxième division. Où en sera-t-elle dans cinq ans si cela continue ? Nous devons croire à nouveau au progrès, c’est-à-dire au mouvement, c’est-à-dire à la possibilité pour demain d’être meilleur qu’aujourd’hui.


La France a besoin d’unité. Le pouvoir sortant exacerbe les tensions au lieu de les apaiser. Il exploite les peurs au lieu d’y répondre. Dimanche nous viendrons défendre, d’une même voix, l’idée si abîmée de bien commun, c’est-à-dire, en un mot, la République.


La France a besoin de changement. François Hollande, sait, lui, devant quel peuple il se présente. Il sait à quelles souffrances il aura à répondre. Il regarde, avec humilité et détermination, les cinq millions d’interdits bancaires, les cinq millions d’inscrits à Pôle emploi, les onze millions de pauvres. C’est pour eux, et pour les classes moyennes menacées par la précarité, qu’il a choisi d’être candidat à la Présidence de la République. Ce qu’il leur propose, ce n’est pas le paradis. C’est le changement. C’est la justice.


Dimanche 15 avril, à Paris, sur l’esplanade du Château de Vincennes, j’invite toutes celles et tous ceux qui veulent l’alternance, qui veulent changer de Président, et ainsi jeter les bases d’une autre France, à se retrouver.


Dimanche, venons renouer le fil de l’Histoire, faire le pari de l’avenir, et respirer ensemble l’air d’un printemps : celui de la justice et de la liberté.


La victoire dépend de nous, de chacune et de chacun d’entre nous.


Le changement ne viendra pas tout seul. Il faut le construire. Et pour le construire, il faut participer au mouvement populaire, au rassemblement de la victoire.


Bertrand Delanoë

4 commentaires à “Tous à Paris, le 15 avril à 14h, pour le rassemblement de la victoire”

  1. BA Amadou dit :

    ;e relayerai cet appel sur Facebool. Bien amicalement.

  2. [...] Partager Twitter Tous à Paris, le 15 avril à 14h, pour le rassemblement de la victoire « Bertrand Delanoë.. [...]

  3. Michèle RUIMY-LEVI dit :

    Magnifique discours de Bertrand Delanoë à Vincennes dimanche 15 avril. Bravo, c’était un grand moment.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens