ACTUS

L’innovation, Paris au futur

5 juin 2013

Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu’imaginé, écrivait William Blake, poète du désir, de l’émancipation et de la création. C’est ce dont témoigne admirablement la ville de Paris, qui doit tout à la créativité de celles et ceux qui l’ont imaginée. Artistes et architectes, inventeurs et bâtisseurs, révolutionnaires et réformateurs ont toujours commencé par rêver des progrès qu’ils se sont ensuite attachés à réaliser. A la source de chaque construction et de chaque avancée dont bénéficient aujourd’hui les habitants et les amoureux de notre ville, il y a eu une intuition ou une idée nouvelle. A l’origine du mouvement de Paris, il y a l’innovation des Parisiens.

Cette capacité de Paris à innover, trouve à s’illustrer cette semaine avec l’inauguration de deux incubateurs au sein desquels vont pouvoir se développer dès à présent des projets d’avenir. Créatis II, ouvert depuis le début de l’année, concentre sur 450 mètres carrés 80 chefs de jeunes entreprises qui démontrent que la culture sait être créatrice de richesse et d’emploi. Situé au sein de l’institut du Cerveau et de la Moelle épinière, le second incubateur que j’inaugure accueille sur 1000 mètres carrés, aux côtés du CNRS et de l’INSERM, une dizaine d’entreprises spécialisées dans les neurosciences. En consacrant 1 million d’euros à chacune de ces structures d’avenir, Paris donne aux idées de demain la chance de pouvoir germer dans de bonnes conditions et ainsi devenir les vecteurs d’un progrès destiné à tous.

Chacun à sa manière, ces deux laboratoires de notre avenir témoignent du mouvement retrouvé de Paris. En consacrant 1 milliard à l’innovation depuis 2008, notre ville est redevenue un haut lieu d’initiative et d’invention au service du dynamisme économique et de la cohésion sociale. Les résultats sont à la hauteur des investissements réalisés : Paris est aujourd’hui à la première place européenne en matière d’innovation, de dépôt de brevets et de publications scientifiques. Cette excellence rejaillit sur l’ensemble du tissu économique, via notamment les 820 entreprises sorties d’incubateurs depuis 10 ans. Les 800 millions d’euros de chiffre d’affaire qu’elles ont dégagés et les 7.300 emplois qu’elles ont créés stimulent la croissance d’une capitale pour laquelle marcher vers l’avenir ne signifie plus marcher vers l’inconnu.

Ce faisant, notre ville ne néglige ni le présent ni le passé. Portée par son destin, adossée à son histoire, elle donne libre cours à sa créativité pour l’emmener toujours plus loin sur le chemin du progrès. En ce sens l’innovation est fille de la révolution, avec laquelle elle partage le refus de la fatalité, l’intuition du futur, et le désir de changer le monde.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens