LES ÉDITOS

précedent :
suivant :

Solidarité avec la poétesse iranienne Simin Behbahani

8 mars 2010

La poétesse iranienne Simin Behbahani, devait se rendre à Paris, à mon invitation, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, le 8 mars. Elle avait prévu, à cette occasion, de prononcer un discours et de lire un poème. Or, au moment où elle devait passer la police des frontières à l’aéroport de Téhéran, elle s’est vue signifier une interdiction de quitter le territoire iranien.

C’est un affront de plus à l’égard de cette grande créatrice qui, à l’occasion de la Journée internationale des femmes en 2006, avait déjà été frappée par les forces de sécurité, dans le centre de Téhéran, alors qu’elle était âgée de 79 ans.

Le pouvoir iranien vient de commettre un nouvel outrage, inacceptable, envers les droits de l’Homme en général et la dignité des femmes en particulier. Au nom de Paris, je veux dire, avec gravité, que les agissements de ce régime policier, arbitraire et négationniste, ne font que renforcer la détermination des démocrates à le combattre.

Je tiens ma exprimer mon amitié à Simin Behbahani, et je recevrai, vendredi 12 mars, Shirin Ebadi, dont elle est très proche, pour lui redire ma solidarité avec les Iraniens qui luttent pour leur liberté.

Un commentaire à “Solidarité avec la poétesse iranienne Simin Behbahani”

  1. Cyrus dit :

    Je ne ferai pas de commentaire, mais j’invite tous ceux qui sont choqués d’avoir vu le régime des mollahs empecher Simin Behbahani de venir en France (en particulier M. Delanoe) de se rendre sur la page suivante et de simplement lire ce qui y est écrit:

    http://www.iran-resist.org/article5873.html

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens