LES ÉDITOS

Réaction à la mort de Michel Germaneau

26 juillet 2010

J’apprends avec émotion et colère l’assassinat de notre compatriote Michel Germaneau, enlevé le 19 avril dernier au Niger.

Les responsables de cet acte lâche et abject, où qu’ils se trouvent, ne doivent pas rester impunis. Car le terrorisme met à l’épreuve une certaine idée de la civilisation et de l’humanité. Et je souhaite que, face à ce défi, la France sache affirmer et défendre sans faiblesse ses valeurs, qui sont celles de la liberté.

Au nom de Paris, je tiens à exprimer aux proches de Michel Germaneau ma tristesse et ma profonde solidarité.

Bertrand Delanoë

2 commentaires à “Réaction à la mort de Michel Germaneau”

  1. Pierre Dufourd dit :

    Monsieur le maire

    M. Michel Germaneau mérite bien autant que Mme Ingrid Bettancourt un affichage de son portrait –voilé de noir cette fois– à la façade de votre hôtel de ville. Je ne doute pas que vous ayez déjà fait prendre les dispositions ad-hoc et vous en remercie vivement à l’avance.

    Bien à vous.

    Pierre Dufourd
    Mont-Royal, QC, Canada

  2. Eric Bacher dit :

    Arrêtons cette hypocrisie…Germaneau était un vieillard cardiaque qui n’avait rien à faire dans ce Sahel inhospitalier… Que les “pleureuses” cessent de se morfondre.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens