CE QUI EST DIT...

« Permettez-moi de me réjouir pour les finances de la Ville de voir ce projet de délibération arriver, de voir l’UMP reconnaître ainsi publiquement les malversations commises. »

23 septembre 2010

« Permettez-moi de me réjouir pour les finances de la Ville de voir ce projet de délibération arriver, de voir l’UMP reconnaître ainsi publiquement les malversations commises. (…) Bravo pour ce protocole »


Séance du conseil de Paris d’avril 2005, explication de vote du groupe Les Verts approuvant le protocole d’indemnisation de la Ville de Paris par l’UMP dans le dossier Juppé.

4 commentaires à “« Permettez-moi de me réjouir pour les finances de la Ville de voir ce projet de délibération arriver, de voir l’UMP reconnaître ainsi publiquement les malversations commises. »”

  1. Ecœuré du PS dit :

    Monsieur Delanoë,

    Je vois que le PS confirme aujourd’hui sa mésalliance avec l’UMP (Union des Maffia Prédatrices aux dires inventifs d’un internaute) pour le vote Chirac, au nom de je ne sais quelles tractations souterraines et au détriment du peuple français et de sa morale la plus élémentaire.

    Evitez donc, par souci d’honnêteté minimale, de parler de déontologie à l’avenir.

    PS. Toujours aucun des noms des 21 (comme demandé dans mon précédent message) qui ont été payés à ne rien faire, et qui ne rembourseront rien ?

  2. Pas de quoi être fier dit :

    Monsieur Delanoé, il n’y a pas de quoi être fier d’avoir mis un terme au processus de justice qui aurait fait un peu de lumière sur les financements “ocultés” des partis politiques… c’est une décision partisane dont un peut légitimement se demander a qui elle profite vraiment. Vous dites en public que la réparation du préjudice vaut retrait de la plainte mais c’est faux : un délit n’est pas prescrit par la réparation du préjudice ; sinon, un violeur pourrait de pas être poursuivi si il indemnise ses victimes ??? en matière de loi, un délit commis, même si il est “réparé” comme vous dîtes, reste pour autant un délit.

    Ce n’est donc pas par esprit de justice que vous agissez mais clairement à un dénis de justice auquel vous avez choisi de participer : pour protéger qui, quoi ?

    D’autant que vous le savez bien, les sommes seront remboursées principalement par L’UMP dont le financement est à 66% PUBLIC. C’est donc à 66% l’argent public qui var servir à réparer le préjudice des Parisiens… ce n’est pas ça, la solidarité.

    extrait du site : http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/citoyen/participation/parti-politique/comment-partis-sont-ils-finances.html

    “Les partis politiques

    En ce qui concerne les ressources des partis, la principale modification concerne les dons des entreprises, légalisés en 1990, puis interdits en 1995. Les comptes de l’UMP, par exemple, montrent quelles sont aujourd’hui les principales ressources des partis politiques : le financement public (66% des ressources de l’UMP), les dons de personnes physiques (14%), les cotisations des adhérents (10%) et les contributions des élus (3%).”

    PAS DE QUOI ETRE FIER DE CETTE DECISION.

  3. SILVA JOSEPHINE dit :

    Fille de réfugiés républicains espagnols, j’ai toujours été à gauche, j’ai souvent voter socialiste croyant défendre les valeurs qui sont les miennes : plus de solidarité, plus d’égalité, la même justice pour tout le monde qu’il soit riche ou pauvre. Et bien aujourd’hui encore, j’ai la preuve que je me trompe. Dans cette affaire d’emplois fictifs qui ont profité à une poignée de proches de Chirac, M. Delanoe ne doit pas se mettre en colère quand on lui dit la vérité, OUI M. Delanoe vous faites preuve de la plus grande injustice, celle de considérer que les riches peuvent prendre dans les caisses de la collectivité sans être punis ! Drôle de conception de la justice, non ? Vous dites avoir toujours eu l’esprit de justice, alors, pourquoi punir sévèrement les jeunes des banlieues quand ils “fauchent” dans les magasins ? Demandez-leur tout simplement qu’ils restituent leur butin ! Pourquoi punir de trois ans de prison ferme (reportage TV) une femme de 40 ans pour une fraude à la CPAM ? Demandez-lui de restituez tout simplement les sommes ! Et nous, pauvres contribuables quand nous dépassons les délais pour payer nos impôts, pourquoi devons-nous payer les pénalités de retard sous peine de saisie ???? NON, M. Delanoe si, comme vous venez de le dire à La Rochelle “Pour résoudre la crise de confiance démocratique, il faut RETABLIR L’HARMONIE ENTRE LE DISCOURS ET LES ACTES” vous avez du travail à faire, M. Delanoe comme certains d’élus socialistes, je vous dis que la loi est la même pour tous, que des représentants du peuple de gauche ne doivent pas se prêter à des arrangements de ce type car vous anéantissez tous nos espoirs, ceux d’un monde meilleur pour tous ! Quant à Mme Hidalgo qui dit n’avoir rencontré AUCUN parisien qui soit choqué par ce deal, franchement…. je pourrais lui donner le nom de certains parisiens qui sont choqués (dont ma famille qui habite le 16ème et qui n’est pourtant pas dans la difficulté, mais qui défend elle aussi les mêmes valeurs que moi) !!! Alors, si elle avait fait un sondage dans les quartiers défavorisés, sans doute aurait-elle rencontré des Parisiens aussi choqués par ces magouilles. Enfin avec ces méthodes, nous ne sommes pas prêts de convaincre une majorité de Français qu’en 2012 la gauche peut gouverner autrement !!!!!!!!!! Le FN a encore de belles heures devant lui !!!!

  4. R. Nathalie dit :

    Mouais, il suffit donc de faire le coup du mea culpa et on est un super héros ? Il m’en faudra plus pour me convaincre ! Epatez moi et offrez moi un emploi qui aura une utilité auprès des personnes en difficultés et je commencerais à croire à mon monde meilleur en politique. Et un appart plus près de l’école de ma fille pour que les 20h par semaine que je passe dans les transports, je puisse les mettre dans cet emploi ! (oui, parce qu’avoir un enfant autiste c’est un crime qui vous impose de ne pas choisir ni là où vous vivez, ni d’avoir une vie privée, professionnelle, ou sociale ! Ni d’échaffauder des projets d’avenir, pour ma fille et pour moi, etc.)

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens