ACTUS

Signature du registre de condoléances en mémoire de Vaclav Havel

21 décembre 2011


Communiqué de presse de Bertrand Delanoë


C’était avec émotion que j’ai signé ce matin le registre de condoléances en mémoire de Vaclav Havel à l’Ambassade de la République Tchèque.


En 2007, j’avais eu l’honneur d’accueillir Vaclav Havel à Paris pour dévoiler une plaque dans le 1er arrondissement en hommage à Pavel Tigrid, grand journaliste et intellectuel tchèque, exilé à Paris dans les années 1960, avant de retourner à Prague dans les années 1990 pour devenir conseiller du président Vaclav Havel, puis ministre de la Culture.


Ecrivain engagé, immense défenseur des Droits de l’Homme et des libertés publiques et principal instigateur de la charte 77, Vaclav Havel s’était opposé avec courage et détermination au pouvoir totalitaire, avant de s’affirmer en homme d’Etat lors de la Révolution de velours.


Elu président pour conduire la transition politique, économique et même morale de son pays, il sut mener, avec son voisin slovaque, la séparation pacifique en deux États. Avec lui s’éteint un grand Européen qui se rattachait à la tradition philosophique des Lumières. Sans doute, dans la crise que l’Europe traverse aujourd’hui sa voix manquera.


Comme ont pu me le proposer certains conseillers de Paris, je souhaite que Paris honore en 2012 la mémoire de Vaclav Havel en donnant son nom à une rue ou à un équipement culturel.



© Henri Garat/Mairie de Paris



©Henri Garat/Mairie de Paris

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens