ACTUS

Gilad Shalit, citoyen d’honneur de la Ville de Paris

9 octobre 2009

Bertrand Delanoë a remis à Noam Shalit, le père du soldat Israélien, le diplôme de citoyen d’honneur de la Ville de Paris décerné à son fils, détenu depuis plus de trois ans.
Lire l’article du Nouvel Obs

3 commentaires à “Gilad Shalit, citoyen d’honneur de la Ville de Paris”

  1. DENORI dit :

    et Salah Hamouri ???

  2. Sylvie Boujon dit :

    Je voudrais savoir pourquoi un soldat qui participait à un crime de guerre, ie, punition collective par blocus de Gaza, camp de concentration à ciel ouvert, a été récompensé ? qu’a-t-il fait pour la France ? en cas de conflit France-Israël, de quel côté serait-il ? Autre question, le soldat Shalit parle-t-il français ?

  3. Jerem dit :

    Arrêtez un instant de dire des énormités les amis. Monsieur Delanoë a tout à fait le droit de donner ce titre à ce jeune homme. Il n’a commis aucun crime (ni de guerre, ni autre) et il parle courament le Français (il y est né et sa famille lui à toujours parlé en Français). Par ailleurs, il est certain qu’avec des lecteurs comme vous, jaloux et méchant, il choisirait Israël face à la France.
    De plus, Monsieur Hamouri à été arrêté pour tentative de meurtre. Preuves à l’appui bien entendu. Faire partie d’un mouvement terroriste est un scandale et vous devriez avoi honte de soutenir ce détenu (qui lui, à le droit à des visites puisqu’il est détenu et non otage comme Gilad Shalit).
    Chers lecteurs, ce combat pour Monsieur Hamouri vous fait perdre toute crédibilité et c’est bie dommage. C’est en soutenant le terrorisme qu’on perd toutes illusions de paix.
    Bravo Monsieur Delanoë

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens