ACTUS

Disparition de Jean Sangnier

27 juin 2011

Communiqué de presse de Bertrand Delanoë


J’apprends avec tristesse et émotion la disparition de Jean Sangnier.

C’est un homme libre qui nous quitte. Fils de Marc Sangnier, héritier de ses valeurs de tolérance et d’humanisme inspirées par le christianisme social, Jean Sangnier fut, dans sa jeunesse, un résistant héroïque. Il fut notamment de ceux qui, en établissant une liaison radio entre Londres et la France occupée, donna des raisons d’espérer à ceux qui voulaient continuer de croire en la liberté. Et Jean Sangnier joua également un rôle décisif dans l’impression et la diffusion des journaux clandestins.

Après la guerre et pendant des décennies, Jean Sangnier, à travers Ouest France, puis Marie-France, défendit et illustra un journalisme d’exigence et de tolérance, imprégné d’un attachement à des valeurs et d’une profonde indépendance d’esprit.

Nous regretterons ce grand Parisien, fidèle à l’esprit de notre ville, à la vitalité de laquelle il contribua avec tant d’ardeur. Au nom de Paris et en mon nom personnel, je m’incline devant la mémoire de Jean Sangnier, et j’exprime à sa famille et à ses proches notre solidarité et notre profonde sympathie.

2 commentaires à “Disparition de Jean Sangnier”

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens