ACTUS

Disparition de Claude Chabrol

13 septembre 2010


Communiqué de Bertrand Delanoë



J’apprends avec une grande tristesse le décès de Claude Chabrol.


Avec lui, disparaît l’inventeur d’un cinéma inspiré, foisonnant, et profondément humain. Depuis Le Beau Serge, il y a cinquante ans, jusqu’à Bellamy en 2008, c’est un monde que Claude Chabrol a su créer, avec ses personnages complexes, ses atmosphères singulières, et un regard tendre et féroce sur la société de son temps. Il a, au long de sa carrière, permis à des talents aussi considérables que Michel Bouquet, Jean Yanne, et bien sûr Isabelle Huppert, de donner toute leur mesure, voire de se révéler.


A travers Madame Bovary, Landru, ou encore Cérémonie, Claude Chabrol a ainsi produit une œuvre immense, particulièrement originale, qui se dresse aujourd’hui comme un monument du cinéma français.


Au nom de Paris et en mon nom personnel, je salue avec respect la mémoire de Claude Chabrol, et j’assure sa famille et ses proches de ma sympathie et de ma solidarité.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens