ACTUS

Déclaration d’un cardinal ghanéen sur l’usage du préservatif

6 octobre 2009

Le cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson a fait preuve d’un certain courage au synode africain qui se déroule à Rome, en reconnaissant légitime l’usage du préservatif si l’un des membres du couple est atteint du sida.

Très petit pas évidemment, si petit qu’il reflète a contrario la position tragiquement rétrograde du Vatican sur cet enjeu universel de santé publique.

Mais précisément, c’est cette avancée réelle du cardinal ghanéen que je veux saluer, en espérant qu’elle ouvre enfin la voie à un mouvement plus vaste, responsable et respectueux de la diversité humaine.

Bertrand Delanoë

2 commentaires à “Déclaration d’un cardinal ghanéen sur l’usage du préservatif”

  1. FMOMA dit :

    Dieu sait que je vous aime bien mais quand même… plutôt que de tirer à boulet rouge sur le Vatican, lisez de quoi il en retourne sur le préservatif. Si vous voulez, j’ai un ami congolais qui pourra vous expliquer en quoi les déclarations de Benoît XVI sont en phase avec la réalité locale. Et combien vous enfourchez ici un cheval médiatique facile mais qui prouve que parfois, parfois seulement, vous ne savez pas de quoi vous parlez!

  2. Phil dit :

    @ FMOMA
    votre position est indéfendable, tous les médecins compétents sur ce sujet le disent.
    seul le préservatif protège vraiment contre le Sida, les autres IST (ex MST), surtout si l’1 des 2 partenaires est contaminé.
    tant qu’il est bien utilisé, le préservatif sauve des dizaines de milliers de vies TOUS les jours.

    On ne peut pas en dire autant du pape!

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens