RESPIRATIONS

“La plus belle histoire des femmes”

5 juillet 2011

Quatre femmes d’exception racontent une histoire d’exception. Françoise Héritier, Michelle Perrot, Sylviane Agacinski et Nicole Bacharan décrivent, chacune à sa manière, la lente émancipation, à tant d’égards inachevée voire illusoire, d’une moitié de l’humanité.

Cela commence par un constat : celui du caractère enraciné, installé, parfois conçu comme une règle et toujours vécu comme un fait, de la domination masculine pendant des millénaires. Viennent alors à l’esprit certaines questions qui relèvent tellement du bon sens qu’elles en paraissent ingénues : comment cela a-t-il été possible ? Comment a-t-on pu concevoir un système à ce point fondé sur la force physique, que les femmes n’avaient pas de statut, pas de surface sociale, à peine une existence légale ?

C’est ce mystère qu’explore La plus belle histoire des femmes, à travers les détours de la psychologie, de la sociologie, de l’anthropologie. Et ce beau livre n’élude pas la dureté d’une conclusion amère : aujourd’hui, nos sociétés ont-elles réellement, dans leur conscience et dans leur inconscient, aboli ces barrières ? Devant l’évocation de ces plafonds de verre indépassables, de ces obstacles infranchissables, de ces préjugés insurmontables, l’égalité apparaît, plus que jamais, comme un combat d’aujourd’hui et de demain.

Merci à ces femmes libres d’avoir écrit ce livre qui manquait.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens