RESPIRATIONS

“Claude” de Nathalie Rheims

18 novembre 2009

Je viens d’achever la lecture du bouleversant livre que Nathalie Rheims consacre à la mémoire de “Claude”, son mari que j’ai eu la chance de connaître. Fidèle au principe voulu par Claude Berri dans son “Autoportrait” où il dévoilait sa vie avec sincérité et sans pudeur retenue, évoquant à la fois ses amours, ses immenses chagrins, ses maladies et surtout ses souffrances intimes, Nathalie Rheims nous donne à retrouver Claude dans sa fragilité, ses moments douloureux où la dépression prenait le dessus, mais aussi dans sa force et, comme elle le montre si bien, la puissance de son désir.

“Claude” est avant tout une grande histoire d’amour, née le jour même de la rencontre entre Nathalie Rheims et Claude Berri au lendemain de l’accident du fils de Claude, Julien, et poursuivie au quotidien jusqu’au delà de la mort avec la même intensité. Amour de Nathalie pour un homme qu’elle nous décrit comme exceptionnel, qui a consacré plus de quarante ans de vie au cinéma français, cinéma dont l’histoire ne peut plus aujourd’hui s’écrire sans lui.

Homme dont la vraie passion ces dernières années fut l’art contemporain : Nathalie Rheims décrit avec justesse cette passion capable de le faire voyager dans le monde entier et de lui faire connaître les plus authentiques plaisirs. Claude Berri, sous l’oeil de Nathalie, découvre dans les tableaux qu’il observe, admire et collectionne l’intensité du beau et, probablement, ce concentré d’humanité qu’il n’a cessé au long de sa vie de traquer.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens