RESPIRATIONS

« Bas les masques ! » de Plantu

12 janvier 2010

« L’un des meilleurs éditorialistes de la presse française » aime à dire mon ami Elie Barnavi pour qualifier Plantu. Et c’est en effet ce qui me vient à l’esprit, en lisant Bas les masques !, ce recueil de dessins de l’année 2008. Chaque croquis est un édito. Un regard d’ingénuité malicieuse posé sur l’actualité comme elle vient et reste. C’est une qualité rare, l’humour, quand il conserve sa dignité, sa rigueur et sa vivacité. Plantu maîtrise cet art dans la plus haute des exigences, celle de l’imagination quotidienne, et celle de la durée. Et si l’on accueille d’un éclat de rire la plupart de ses dessins (qui sont touchants jusque dans l’inévitable injustice de certains d’entre eux) c’est à la manière dont Musset riait de Molière : une gaîté « si triste et si profonde, que lorsqu’on vient d’en rire on voudrait en pleurer »

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens