VU, LU AILLEURS

Quand la Justice n’exécute plus

6 septembre 2009

Nous connaissons les problèmes de vétusté et de surpopulation en prison et nous savons, même sans l’avoir éprouvé personnellement, que la justice manque cruellement de moyens. Ce post de Gascogne, publié sur le blog de Maître Eolas, nous apprend que non seulement des peines de justice ne peuvent être appliquées, faute de moyens, mais aussi que les jugements sont aussi rendus en fonction des conditions matérielles d’exécution des sanctions.

L’absence de moyens concernant l’exécution des peines pousse souvent les juges à des décisions la plupart du temps dans l’intérêt des justiciables, c’est à dire vers une diminution de la sévérité. Ceci étant, la facilité peut aussi vouloir que l’on prononce une peine ferme. Il y aura toujours de la place en détention. Au moins avec un matelas au sol (à tous membres de l’OIP qui me liraient, il s’agit bien évidemment d’ironie)…

Article de Gascogne, à retrouver sur le blog de maître Eolas.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens