VU, LU AILLEURS

« Yémen: Ali Abdallah Saleh de plus en plus isolé »

22 mars 2011

Le Monde.fr, « Yémen: Ali Abdallah Saleh de plus en plus isolé » (21.03.2011)


Après que le Président Saleh a limogé son gouvernement (le 20 mars dernier), ce dernier semble perdre du poids, notamment militaire. Le Yémen serait-il le prochain pays à voir son dirigeant déchu ? Les Yéménites y croient, après des semaines de répressions très violentes contre les manifestants.


« Lâché par une partie des militaires, les tribus, les dignitaires religieux, le président yéménite, Ali Abdallah Saleh, 68 ans, est de plus en plus seul face à une opposition soudée. L’un des principaux chefs de l’armée, le général Ali Mohsen al-Ahmar, issu de la plus influente tribu du pays, a accusé, lundi 21 mars, le chef de l’Etat de “réprimer les manifestants pacifiques” et de “pousser le pays vers la guerre civile”.
Des dizaines d’officiers ont également rejoint la contestation, emboîtant le pas à des ministres, des ambassadeurs et des députés du parti au pouvoir. Ils se sont succédés à la tribune pour annoncer leur décision devant les manifestants qui tiennent un sit-in permanent depuis un mois devant l’université. La veille, les tribus et les religieux, deux assises du pouvoir, avaient demandé au président, en poste depuis trente-deux ans, de “respecter la volonté du peuple”, qui réclame, à travers tout le pays, sa démission… »


Lire la suite sur lemonde.fr


A lire également sur le site du New York Times

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens