VU, LU AILLEURS

« Microsociologie de la violence »

30 novembre 2011

La vie des idées, « Microsociologie de la violence », par François Buton (17.11.2011)


François Buton nous livre son analyse du livre « Violence » de Randall Collins, sociologue américain et professeur à l’université de Pennsylvanie.


« Il est étonnant que le sociologue américain Randall Collins soit si peu connu en France. Si ses principaux ouvrages ont fait l’objet de quelques recensions, ses travaux sont rarement cités dans la littérature sociologique et un seul article a paru en français. L’œuvre de Collins est pourtant ample, abordant aussi bien la sociologie des intellectuels que celle du conflit, la sociologie historique du changement économique que la théorie sociologique. Elle est aussi et surtout ambitieuse puisqu’elle entend rien moins que fonder microsociologiquement l’explication macrosociologique, réunir Durkheim et Goffman en articulant l’étude des relations de face à face avec la compréhension de ce qui fait tenir l’ordre social… »


Lire la suite sur le site de La vie des idées

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens