VU, LU AILLEURS

« Libertés : inacceptable régression »

8 juin 2010

Le Monde, « Libertés : inacceptable régression », par Lionel Jospin (31.05.10)


Lionel Jospin réagit au projet de loi créant un Défenseur des droits et remplaçant ainsi plusieurs institutions indépendantes, dont la Halde et la Commission nationale de déontologie de la sécurité. Selon lui, c’est un recul des libertés individuelles.


« La Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS), créée en 2000, veille au respect de la déontologie des services de sécurité publics et privés. Comme pour d’autres organismes indépendants institués par mon gouvernement, tels la commission du secret‐défense ou le poste de défenseur des droits des enfants, l’objectif poursuivi alors fut l’affermissement dans notre pays du respect de l’Etat de droit et l’amélioration de la qualité de notre vie démocratique… »


Lire la suite sur lemonde.fr

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens