VU, LU AILLEURS

« Les marchés craignent de se faire rafraîchir la nuque… »

1 décembre 2010


Coulisses de Bruxelles, « Les marchés craignent de se faire rafraîchir la nuque… », par Jean Quatremer sur son blog (30.11.2010)


L’Allemagne a tenté en début de semaine de “rassurer” les marchés en réintégrant la notion de « restructuration de la dette ». Le journaliste Jean Quatremer nous explique.


« Et si, demain, la Grèce ou l’Irlande jetaient l’éponge et refusaient de rembourser la totalité d’une dette devenue insupportable ? Une hypothèse que l’on croyait jusque-là réservée aux économies émergentes, comme le Mexique ou l’Argentine. Mais l’explosion des dettes publiques conjuguée aux attaques des marchés contre les dettes souveraines, qui ont obligé les Européens à mettre en œuvre de titanesques plans de sauvetage, ont remis la « restructuration des dettes publiques », terme pudique pour dire que l’on ne remboursera que partiellement, au goût du jour… »


Lire la suite sur le blog de Jean Quatremer


A lire également : “La zone euro rongée de l’intérieur”

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens