VU, LU AILLEURS

« La nuit des hyènes »

22 décembre 2010


Blog de Venance Konan, « La nuit des hyènes », par Venance Konan (19.12.2010)


Dans un style poétique, ce journaliste ivoirien s’adresse à Jacqueline Oble, cette femme juriste qui s’était présentée aux élections présidentielles, désormais porte-parole de Laurent Gbagbo. Tout en rappelant le contexte dans lequel son pays se trouve actuellement, il s’interroge sur les choix de cette femme qui s’est toujours battue pour la paix et la démocratie.


« La nuit est tombée. Et j’entends les ricanements des hyènes malodorantes, rodant, les babines retroussées, à la recherche de la charogne.
La nuit est tombée sur la Côte d’Ivoire. Laurent Gbagbo a lâché ses tueurs libériens et angolais. Rien ne les attire autant que l’odeur du sang, et la promesse de la rapine, du viol, du pillage. Et j’entends ses chiens de garde vociférant contre le monde entier, vitupérant tous ceux qui ne sont pas avec eux. « Dieu est avec nous » éructent-ils. Dieu ou le diable ?…»


Lire la suite sur le blog de Venance Konan

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens