LES ÉDITOS

L’été de l’injustice

25 juillet 2011


Cet été, la moitié des Français ne partent pas en vacances. La saison de l’insouciance et de la légèreté est pour beaucoup celle de la solitude et de la peur du lendemain. Cette différence entre les étés des Français, c’est l’injustice inscrite dans la vie quotidienne. C’est un fait, il est terrible, ayons le courage de le regarder en face : il y a deux France, celle des privilégiés et celle des laissés pour compte, qui habitent deux univers séparés et toujours plus étrangers l’un à l’autre. Entre les deux, les classes moyennes vivent dans l’angoisse du déclassement ; la précarité les menace, et elle est une spirale, dans laquelle on entre brutalement et d’où l’on ne sort qu’au prix d’immenses difficultés : chaque mois, dans notre pays blessé, combien de nouveaux pauvres…


Pendant ce temps, que fait l’Etat ? Il accentue les injustices. Il tire vers le haut la France d’en haut, et vers le bas la France d’en bas. Dernier exemple en date : la réduction de 25% du budget du Samu social. 5 000 places d’hébergement d’urgence disparaissent ainsi en Ile-de-France : à la fin de l’été, des milliers de familles, privées de tout, se retrouveront à la rue. La ville de Paris fera tout ce qu’elle pourra, avec ses moyens, pour leur venir en aide. Mais il lui sera impossible de se substituer à un Etat qui se dérobe à ses missions élémentaires. Renvoyer à la misère, quand revient l’automne, les plus démunis et les exclus: c’est la dernière réponse gouvernementale à la crise.


Mais il ne suffit pas, pour l’Etat, de prendre à ceux qui n’ont rien. Il faut encore donner à ceux qui ont tout. L’illustration la plus scandaleuse en a été la récente réforme de l’impôt de solidarité sur la fortune. L’ISF concernait 500 000 contribuables, il ne s’applique plus désormais qu’à 200 000. Et pour ceux-ci, il est allégé dans des proportions indécentes au regard de la situation financière de notre pays.


Ainsi va la France de l’été 2011, favorisant les favorisés et délaissant les délaissés. Je formule ici un vœu : que l’été 2012 soit différent, qu’il soit celui du retour de l’espoir, d’une énergie reconquise, d’un esprit de dialogue et de partage enfin retrouvé. Notre devoir est de convaincre les Français que c’est possible. Notre tâche est d’éviter que le découragement ne succède à l’exaspération. Répartir autrement les richesses, aider ceux qui n’ont rien, demander un effort supplémentaire aux plus fortunés, attendre de chacun qu’il donne selon ses moyens, permettre à chacun de recevoir selon ses besoins : rien de tout cela ne relève de l’utopie. C’est dans cet esprit, avec cette volonté de rendre justice aux Français, avec la conviction que le changement est accessible, que je m’engage auprès de Martine Aubry.


Dès la rentrée, un grand moment de démocratie nous attend, les primaires, fraternelles et non pas fratricides, qui devront constituer une rencontre entre les citoyens de gauche et les candidats de l’alternance. Nous devrons donner toutes ses chances au changement, c’est-à-dire à la fois restaurer la confiance dans la parole publique, et créer les conditions du rassemblement des forces progressistes et écologistes. Pour que 2012 soit l’année du retour d’une puissance publique protectrice et dynamique.


Nous nous retrouverons sur ce site à la fin du mois d’août, pour continuer de proposer du dialogue, du débat, de la vitalité démocratique.

A bientôt.


Bertrand Delanoë

20 commentaires à “L’été de l’injustice”

  1. Klopman dit :

    Il est difficile de plaire a tout le monde, quand on est le Maire d’une grande
    ville comme Paris…
    J’ai deja fait le metro a 6h dans les couloirs de St Lazare, j’etais pratiquement le
    seul (blanc)parmi ces gens de couleur qui se levent tot pour accomplir des taches que
    les autres francais ne veulent plus effectuer…
    Les francais aiment le camping clame t on sur les chaines TV.En realite c’est leur
    budget qui les y conduit.Paris Nice pour le prix d’un billet d’avion, grace a notre
    essence sans plomb !
    Oui la France va mal.Les animaux maldes de la peste ont decrete que la Grece etait la
    coupable.En fait la Grece est l’arbre qui cache la foret.Combien de temps encore seront
    nous proteges par la langue de bois de nos dirigeants ?

  2. cecile dit :

    C’est effectivement le coeur du problème: l’écartèlement progressif des 2 bords de la Société. Il est plus que temps d’infléchir la politique de paupérisation organisée ou de circonscrire l’action des lobbys de tout poil.

    Juste une remarque, non plaintive! des assujettis à l’ISF, là encore le traitement réservé aux petits redevables et aux autres est instructif et illustratif de la politique fiscale injuste actuelle.

  3. idalida dit :

    Commencez par donner l’exemple En faits ET EN actes;;COMBIEN DE CUMULARDS PS à l’Assemblee Nationale et au Senat ..combien de PS se sotnleves pour revendiquer transparence et ETHIQUES en POLITIQUE .. les retraites et les sALAIRES des deputes et senateurs PS n’ont jamais ete remis en cause ou meme REFUSES par ces derniers..combin de privilegies de gauche à la MAIRIE DE PARIS ..oui la France a grand besoin de REVEILLER sa conscience POLITIQUE et de renouer avec des PRICIPES ethiques et solidairs mais le PS ..est aussi coupable meme plus que l’UMP dans la derive liberale et du ‘ TOUJOURS PLUS pour les riches..” .le PS n’ a jamais propose les VRAIES e seulees mesures d’EQUITE FISCALE e de redistribution..par ailleurs les evoquer est aisé mais en EXPLIQUER les moyens et les METHODES..on attend ..oui la france creve de CUPIDITE mais le PS n’ pas prouve en actes sa moindre CUPIDITE

  4. STEPHANE dit :

    La tarification cantine est calculée notamment sur le quotient familial grâce au logiciel CAFPRO utilisé semble- t-il par la Caisse des écoles, celle-ci peut à tout moment entrer en contact avec les services de la caisse d’allocations familiales et réajuster un tarif cantine en cours d’année scolaire. Ce qu’elle ne fait pas !

    Les parents d’élèves dont les revenus sont variables doivent régulièrement observer leur quotient familial et se présenter à la Caisse des Écoles pour rectifier un tarif, seulement dans les faits il y a peu de familles qui exercent ce droit faute d’informations et de temps.

    Le maire du 12eme, n’a pas cru bon répondre à notre courrier, pourtant les inégalités existent bien dans notre arrondissement et les familles ont bien saisi qu’une promenade dans un quartier ne suffis pas à tout régler.

    C’est pourquoi, je vous serais extrêmement reconnaissant de bien vouloir à l’avenir rétablir cette injustice sociale qui touche de nombreuses familles.

  5. Pommerencke,Günter dit :

    et pourquoi pas BERTRAND DELANOE pour Président !!!
    je trouve que cela lui va très bien:
    le père de Paris devient le père de la Nation !!!

  6. Leroy dit :

    Tout à fait d’accord avec Idalida qui m’a “coupé l’herbe sous le pied” !
    Commencez par montrer l’exemple et surtout proposer UN vrai programme pour le PS et non une multitude de programmes variant selon les envies de chaque candidat!
    Commencez par vous Ré-unir (!!)
    Au fait le “trou” de la dette…vous le résorbez comment????
    J’ai plutôt l’impression que “vos” programmes ne vont faire que l’alourdir davantage car aucun d’entre vous n’a le courage de s’attaquer aux vraies réformes en profondeur indispensables pour remettre notre pays debout!
    Vous le prenez où tout cet argent???? dans les caisses du PS ?
    Ah oui vous allez nous remanier les 35 heures sans doute…bravo c’était déja un fiasco pour notre économie…qq années de socialisme (tel que vous le concevez…) et notre pauvre France sera définitivement à plat, envahie d’émigrés que l’on n’arrivera même plus à nourrir…!
    Vous connaissez des agriculteurs qui font 35 heures ?
    Cessez d’aboyer…agissez !

  7. GAUDUN regis dit :

    La france va mal on a même du mal a se soigner le dentaire et l’optique sont inabordables et ceci malgré les mutuelles qui sont elles même trop chères , les carburants , les aliments 5 fruits et légumes par jours alors que récemment j’ai vu un kg de cerises (fruit de saison) a 7 euros sans parler de la viande et des légumes , je suis retraité et malade ma femme travail encore et nous n’y arrivons plus alors les vacances , un jour sonnera l’heure de la révolte car depuis l’euro un euro = 6,55957 et les prix ont augmentés on essaie de nous faire prendre un euro pour un franc , les salaires eux n’ont pas suivis e d f , gaz ont augmentés les loyers et charges aussi comment faire ???

  8. Andréini dit :

    Cette proposition qui consiste à effacer la dette en une fois, par un impôt de guerre, me va très bien.
    Il manque cependant pour la suite un programme équilibré entre recettes et dépenses publiques qui n’alourdisse pas le coût du travail ni les charges des entreprises (PME notamment) qui sont seules à créer de l’emploi ; et là j’ai quelques doutes sur la capacité du PS à s’engager tout aussi fermement sur cette voie.

  9. ouattara dit :

    PAROLES, PAROLES, BLABLABLA Cela fait exactement 11 ans que j’attend un logement,sans aucune proposition,je n’accorde aucun un credit aux declaration de Mr delanoe

  10. ouattara dit :

    Moi je vote HOLLANDE!!!!!!

  11. BARBERO dit :

    D’accord Bertrand,
    Sur le constat.
    Mais sur les propositions du PS, j’attends avant les primaires une déclinaison pratique du programme,par chaque candidat, pour l’instant il est inexploitable pour le commun des citoyens qui a des soucis quotidiens .
    Antoine

  12. Besiki Adamia dit :

    To the President of France
    Mr. Nicolas Sarkozy
    To the Government of France

    One request for President of France – (49+1)

    I greet you from a small distant country, Georgia (Sakartvelo), South Caucasus. I’m Besiki, a President of the intellectual club of peace and friendship ‘LLL’.I live in Kutaisi, that is associated with the old Greek methodology “Argonauts”.
    I report you that twice I have been in France (2004, 2005 y). Paris made the great and unforgettable impressions on me a great historical past have France’s and Georgia’s partnership. Now days Georgians have more warm relationship with Frances. In the difficult situation of Georgia France shelter to Georgian, for them France is the second country!
    Dear president, you played a great role for peace in 2008 august during the Russian-Georgian war, for this purpose, the Georgian people will always be grateful for you. Interesting coincidence is that, you, Mr. President was born on the same day, 28 January (1955) as well as the foundation of my club LLL (28 January 2008, the birthday of my brother – Nugzari and my friend – David), which is oriented for peace and friendship!
    On the car of my club written word “peace” in 20 world languages, that was my idea of the establishment of my club ‘LLL’.
    LAND -We must respect and value the land of every nation, every country, artificial problems are not necessary!
    L I F E -We must respect the life of every man granted by the Jesus Christ, inspire of race, nationality, sex, religion!
    LOVE -We must respect human feelings, as one of the main point of existence of mankind, this is the love!
    I learned, that on March 30, 2000 in Paris was opened the Wall for Peace, with the word “peace” written in 49 worldwide languages (By the artist Clara Halter and architect Jean-Michel Wilmotte). Wall for peace located on the Champ de Mars opposite the Eiffel Tower.
    My great desire that on the Wall for Peace, add the word “peace” in Georgian – “მშვიდობა”(49+1).
    As you know, the Georgian and Armenian written languages included are among the 14 ancient world written languages! This will be a great support from you for our small country.
    I hope you will support our ideas. We wish to join Kind people in our club and we reach our goals together to have peace in whole world!

    With great respect
    Besiki Adamia – President of the intellectual club of peace and friendship ‘LLL’

    Club’s members: Alexandre Adamia, Nugzari Adamia, David Karchkhadze, Teimuraz Tskitishvili, Joni Sinatashvili, Tamar Cheishvili, Nino Paikidze…

    Looking forward your answer impatiently.
    P.S. Great desire of members of my club is a visit to Paris, to visit the “Wall for Peace”
    09 april 2011

  13. Besiki Adamia dit :

    I recieve registration number from Lambert,but after no answer….. Mr.Bertrand ,please help me

  14. Besiki Adamia dit :

    Dear Bertrand,please your e-mail to send my letter and photos about 49+3 ,Wall for peace in Paris.Sincerely Besiki from Peace club LLL (Land,Life,Love)

  15. stranger dit :

    Une petit exemple de la vie de tous les jours : hier un vendeur ambulant, près de Paris, reçoit une amende de 300 euros pour vente de mais illégale. Il occupait une petite surface de 1m² à peine et ne dérangeait personne.

    300 euros d’amende pour à peine quelques euros gagnés sur la journée, ça a quelque chose de sadique, non ? Il est préférable de ne pas se sentir concerné dans ces cas plutôt que de chercher à appauvrir un pauvre. Il est encore mieux de s’impliquer pour améliorer la vie des ces gens. Après tout, ils vivent parmi nous et si leur nombre augmente (argument qu’on leur renvoit souvent) c’est bien parce qu’il n’y a aucun engagement de pris.

  16. Commune dit :

    Merci pour ce courage/ Un état des lieux de la situation sociale difficile et inquiétantedu pays fait par un homme politique : Mais où sont les solutions ?. La population parisienne est en attente des dispositions ou propositions qui permettront au Pays de se relever de cette soit-disant fatalité économique et morale qui nous tire vers le fond

  17. Murer Bernard dit :

    Bonjour Mr Delanoé,
    Je vois que vous avez gardé votre esprit PCCB, mais vous semblez oublier que l’on ne peut donner que ce que l’on a. Or, notre France est pauvre et sa dette est immense, moins que les USA, mais tout de même. Avec quoi allons-nous faire du social, sans apauvrir ceux qui s’emploient à donner du travail aux autres.
    Ne nous leurrons pas, ce n’est pas en prenant dans la poche de ceux qui ont su prospérer que nous aiderons durablement ceux qui n’ont rien. Soyez créatif et proposez des solutions innovantes et où chacun y trouvera son compte.
    Une idée: Soutenons la recherche, le développement, favorisons les économies de toutes sortes, remplaçons les énergies polluantes par la redécouverte des énergies libres, telles celles de Tesla et de N. Morray. Avoir de l’énergie gratuite issue de brevets français, libérerait de la dépendance énergétique et de l’épée de Damocles du nucléaire, ou même des risques et des coûts de l’utopique ITER.
    Bon, ce n’est peut-être pas le meilleur moyen de remplir les caisses, mais au moins de réaliser des économies.
    Ce défi est celui de la recherche, mais si les politiques soutiennent la recherche et les économies de façon visible, et pourquoi pas en commençant par eux-mêmes, ils redonneront confiance aux citoyens lambdas que nous sommes.
    L’objectif 0 pour la dette, et du travail pour chacun avec des revenus minimums assurés. Voilà un programme qui a des chances d’être bien reçu.

    Recevez Monsieur Delanoé mes salutations manécantoriales.
    B. Murer

  18. jm dit :

    Je lis ici beaucoup de critique contre l’excellent maire de Paris. critiqueurs de tous poils, rappelez vous Paris avant Bertrand , les fastes de la mairie, les autos de fonctions, les voyages “entre ami” payé par les Parisiens . lisez donc les ouvrages de Bertrand , son engagement pour les crèches, son équipe solide dont A Hidalgo bien sur . Biling et idalila me semble bien remonté contre les étrangers , mais savez vous ce que cela veut dire d’etre black quand on cherche du boulot et un logement? savez vous ce que cela veut dire d etre loin des siens quand l’avion est trop cher pour aller les revoir .
    et pui regardez donc qui est derrière le camion de ramassage des ordures à 4H du mat . et pour info si vous le pouvez faites comme moi, allez vous perdre dans lAfrique noir qui souffre et vous saurez alors ce que chaleur humaine veut dire

    • bury dit :

      Une vrai merde ,il a autorisé toutes les pelouse pour les pic niq qui nous on attiré tout et n’importe quoi des casseurs de vitrines des voleurs et tout le reste bravo le maire pour un pays touriste qu’elle réputation.

  19. J’aime vos réflexions mais à Paris une jour, Hollande était présenté absent par S.LE Foll je vous ai trouvé “gourou”. C’est en résumé ce qui m’a dissuadé de revenir et à penser que vous n’étiez pas un candidat. J’aime votre réflexion, pensée et je vous sollicite pour soutenir Hollande et faire parti de son gouvernement.
    Pardonnez ce court propos dont l’essentiel est que vous existez pour moi comme intellectuel de la politique d’aujourd’hui.
    Natalie
    Psychanalyste

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens