LES ÉDITOS

Après le débat

15 septembre 2011

Je salue tous les participants au débat d’hier soir, qui a fait honneur à la démocratie française et à cet exercice civique inédit. Les Français auront pu se l’approprier, et regarder le rendez-vous des 9 et 16 octobre comme un enjeu qui les concerne directement. Les primaires constituent une innovation historique, qui s’inscrit dans la vaste entreprise de rénovation conduite depuis bientôt trois ans. Pour la première fois, un parti politique débat ouvertement devant la société tout entière, et invite les citoyens à partager une décision majeure pour leur avenir.


A travers cet échange s’est exprimé le besoin vital pour la France d’un vrai changement. Celui-ci suppose une vision globale, qui intègre bien sûr l’indispensable assainissement de nos finances, mais qui ne réduise pas l’action publique à sa seule dimension financière. Il faudra redresser la France par les valeurs de la gauche, et répondre à une exigence de justice. Hier soir, Martine Aubry est apparue particulièrement apte à rendre compatibles ces deux objectifs: le redressement économique et la justice sociale. Elle a fait preuve d’autorité, de pragmatisme, et de dynamisme. Elle s’est affirmée comme une femme d’Etat. Je lui exprime à nouveau ma confiance et mon soutien.


Je souhaite que, dans les semaines qui viennent, la campagne des primaires continue de se tourner vers les Français, de traiter de leurs problèmes, dans un climat de respect mutuel, et en créant toutes les conditions du rassemblement nécessaire à la victoire.


Bertrand Delanoë

13 commentaires à “Après le débat”

  1. bougeonsnous dit :

    Il ne faut vraiment pas être difficile pour se réjouir de ce débat endormant!
    Seuls surnagent quelque peu Montebourg et Vals.

  2. André Guidi dit :

    M. le Maire de Paris,

    j’adhère à votre opinion quant à la valeur de cet exercice unique de démocratie et à la qualité de Chef d’état de Mme Martine Aubry.

    Salutations dévouées.

    André Guidi

  3. J-Paul GRAS dit :

    Cher Bertrand Delanoë,

    Je lis toujours avec intérêt vos expressions mesurées.
    Je suis bien entendu l’actualité du monde, de notre pays et de sa place passée, présente et avenir et je pense sincèrement que l’alternance est urgente.
    Alternance sur un projet collectif bien construit et admis pour que les discours coïncident avec les actes.
    Définir les priorités qui passent par l’éducation de jeunes et bien au-délà de la phrase de morale au tableau blanc ou noir!

    Je suis inscrit pour voter les 9 et 16 et pense inciter quelques connaissances ou militants laïques à faire ce geste démocratique.
    Que le choix des urnes entraîne un élan de propositions concrètes constructives et il me semble que le débat national a besoin de forces engagées et solidaires pour éviter la gouvernance des extrêmes.

    Avec mes amitiés

    J-P Gras, militant de l’enfance

  4. rouchon pascal dit :

    pour ma part j’ai un peu de mal a comprendre pourquoi vous ne soutene pas Francois

  5. Serman Pierre dit :

    Au moins à lille, il y a une rue Robespierre!

  6. GERARDIN dit :

    Pour moi, cela sera devant la profession de foi que je pourrai prendre ma décision ! bien entendu je rêve d’une vraie gauche réunie avec une politique Sociale. C’est aussi inverser la vapeur. Remettre la retraite à 60 ans et plus tôt pour cause de pénibilité ainsi que la maladie professionnelle reconnue !
    Une politique de la nature au grand sens du mot, le bio pour tous même les plus démunis. Une recherche intelligente sur les énergies non polluante quelle soit aussi pour tous car moi-même je n’en ai pas les moyens.
    La remunicipalisation de l’eau sur tous les territoires français !
    La réouverture des classes avec plus de moyen pour l’éducation des enfants ainsi que la gratuité de la cantine pour les plus pauvres, même ceux dont les parents ne travaillent pas pour éviter les carences dues à la pauvreté ! La restauration scolaire directement fabriqué dans l’école comme avant avec des vrais chefs cuistots !
    Le sport à la portée de tous et la réorganisation des MJC qui étaient un grand plus autrefois pour que les jeunes puissent avoir axé au monde culturel, comme avant !
    La semaine de 32 heures pour que je puisse peut être retrouvé du travail ! Arrêter les spéculations boursières !
    La santé avec une vraie sécurité sociale ! Le remboursement normal des médocs et un contrôle sanitaire renforcé pour éviter que les meurtriers comme Servier and Co puissent cesser de nuire avant qu’il ne soit trop tard !
    Le renationalisation des PTT et d’autre grande entreprise donnée en pâture au libéralisme à outrance…
    Et ya tellement de reconstruction à faire suite à la grande pagaille Sarkosiste et de son comparse Jaques Chirac
    Alors battez vous pour une France heureuse !Merci pour ce débat et bon courrage !
    MC

  7. lilou dit :

    Superbe exercice réussi pour nos camarades. Beaucoup de respect, de complicité et de caractère notamment pour Martine Aubry qui sort du groupe.Remplie de sagesse qui n’annonce pas un nombre inconsidéré de recrutement d’enseignants mais aussi de volonté, de poigne, affirmant un caractère de battante de détermination dans la limite des possibilités actuelles.
    J’espère que bon nombre d’entre nous auront apprécié cet échange et la soutiendront pour notre avenir.
    Je tiens également à remercié Bertand Delanoe pour son approche de la politique telle qu’il a défini lors de son passage en terre d’Hérault;
    Quel plaisir de vous recevoir , de vous écouter , vous semez une sérénité qui donne envie de se battre contre tout ceux qui réfutent de placer l’Humain au centre de tout les combats.
    Bravo et merci et à bientôt

  8. Patrick dit :

    Tout mes encouragement a Martine , je vois que l’on est sur la bonne voie pour remporter les primaires , et la suite .

  9. pier-maria cecchi dit :

    Martine Aubry n’a pas fait de contre-performance pour tous ceux qui reconnaissent et apprécient son talent et ses capacités tels que les résume B. Delanoë. Je suis de ceux-la depuis 2006-7 qui déjà l’appelaient à se présenter à la Présidence de la République. Je suis donc de parti-pris. Je me fais cependant un devoir d’alerter François Hollande – puisqu’il a toutes ses chances en effet, aussi, pour battre Sarko, sur la moins bonne qualité de sa prestation, tout au moins dans sa seconde partie, et l’effet négatif de sa rigidité forcée (est-ce cela qui fait dire à d’aucun qu’il s’efforce de revêtir l’habit présidentiel ?) assortie de quelques pitreries, voire grimaces, malencontreuses. A corriger de toute urgence- le pincement des lèvres notamment pour gommer soi-disant sa physiononomie “pouponeuse” – au cas où les Primaires le désigneraient comme notre candidat.

  10. Leroy dit :

    En effet pas de contre-performance…et même pas de performance du tout!!!!
    des généralités, des banalités…et cette insupportable complaisance !!!
    Il est évident que tous s’étaient donné le mot…donner l’illusion de s’entendre…mais sur qui sur quoi???
    Toujours rien de précis, de concret, de chiffré!!!!
    pauvre Martine, lâchée par DSK devenu trop encombrant..elle parait bien seule et…bien peu convaincue !!!
    N’a-t-elle pas fait suffisamment de c….avec ses 35 heures?

  11. SoDem dit :

    Pour moi Martine a été de loin la meilleure.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens