ACTUS

Serres d’Auteuil

12 janvier 2011


Communiqué de presse de la Ville de Paris


Contrairement à ce qu’affirme Cécile Duflot, dans un courrier adressé à Jean-Paul Huchon rendu public aujourd’hui, le projet d’extension de Roland Garros sur son site historique de la Porte d’Auteuil, conçu par le paysagiste Michel Corajoud et l’architecte Marc Mimram, n’impacte absolument pas les serres historiques d’Auteuil et les prestigieuses collections qui s’y trouvent.


Aucune plante ne sera détruite puisque le projet permettra d’accueillir la majeure partie des collections d’orchidées et de fougères dans des conditions plus dignes qu’aujourd’hui dans les nouvelles serres chauffées qui entoureront le futur cour. Le reste des collections sera exposé dans deux pavillons disponibles au sein du Parc Floral dans le bois de Vincennes qui est une des composantes du jardin botanique de Paris. Il n’est donc pas question de sacrifier une seule de ces plantes rares auxquelles la Ville de Paris est particulièrement attachée car elles constituent un élément essentiel de son patrimoine.


Les Verts ont le droit d’exprimer, comme ils l’ont fait constamment depuis 10 ans, leur opposition systématique au développement du sport de haut niveau, particulièrement à Paris. Il n’est en revanche pas admissible qu’ils s’appuient sur des arguments mensongers et demandent au président de la Région d’intervenir dans ce dossier en ignorant la légitimité démocratique des élus du Conseil de Paris qui ont massivement approuvé ce projet d’extension par 141 voix contre 12.

28 commentaires à “Serres d’Auteuil”

  1. l'amie des serres dit :

    N’utilisez plus jamais le mot “écologie” ! Il est galvaudé dans votre bouche !
    Vous n’êtes intéressé que par le pognon que peut vous rapporter RG.
    Vous n’avez aucune idée et aucune envie de savoir et comprendre le travail de titan que pérennise les serres d’Auteuil !

  2. lherté dit :

    vous allez saccager notre paradis de verdure !
    le pognon gère tout, le pognon pourrit tout, on le voit une fois de plus !
    avez vous visité Auteuil Monsieur le Maire ? non ! pour quoi faire ? ce n’est pas votre problème !
    je suis dégoûtée, écœurée, laminée !
    quant à l’écologie… un bien joli mot qui ne sert strictement à rien !
    une idée sans effet !
    allez taper la balle ailleurs !

  3. bellaciao dit :

    petite remarque préalable, mr Delanoe, ce site est à votre nom mais le communiqué est signé de la ville de paris …….. quelque chose doit m’échapper …….

    vous avez tout fait pour garder RG et ses manifestations de fricailles et de célébrités, ma foi, je vous comprends, ça doit rapporter, c’est flatteur, ça fait venir du monde (en 4×4, par exemple, la vie étant dure dans le quartier, escalader les trottoirs, c’est pas facile !)
    par ailleurs, vous vous présentez comme défenseur de la verdure, de la nature (n’avez vous pas inventé de faire circuler les vélos à contre courant des voitures ? pour la conservation de l’espèce humaine, c’est un petit exploit , bravo !) , vous cherchez à boutter les voitures hors de “votre” ville (qui ne vous est quand même accordée qu’à titre de gestionnaire, je me permets de vous le rappeler), la moindre feuille frémissante vous est précieuse….. comme c’est joli ! je suis moi même une excellente jardinière, mon jardin ne connait aucun produit chimique, les oiseaux sont contents de la nourriture que je leur procure, et je répands, autant qu’il m’est possible, les techniques de jardinage naturel efficaces et peu coûteuses.
    il est clair que vous ne savez pas comment fonctionne réellement l’ensemble constitué par les serres d’auteuil, on ne saurait vous le reprocher , chacun son boulot ….encore que ! mais cet ensemble doit rester un ensemble, ne pas être éparpillé ! il est un lieu de promenades dans un paris qui n’a (encore) pas tant de zones vertes que celà, il est un ensemble de collections précieuses par leur extensivité même (et dont certains taxons – voir dictionnaire- proviennent de citoyens), il est un lieu de travail pour des gens extrêmement impliqués dans leur métier , et l’argument très spécieux que vous ne toucherez qu’à ce qui n’est pas classé, dans la mesure où vous détruisez un ensemble (aimeriez vous que, sous prétexte que votre bras gauche, par exemple, gêne l’accès de votre main droite à votre poche , on le délocalise dans le bureau de votre secrétaire ?) n’est pas admissible !
    de plus, vous savez très bien que la question de l’agrandissement se reposera dans quelques années, que forcément , la sacro saint FFT sera forcée de déménager RG, mais la destruction partielel d’auteuil aura déjà eu lieu !

    à mes yeux, vous vous déjugez totalement, ce qui vous importe probablement peu, je m’en dout et je ne m’en préoccupe pas, mais quel homme politique ne l’a pas fait, à unmoment ou à un autre, pour des raisons qui ne sont aps forcément celles qui sot mises en avant d’ailleurs …….

    inutile de faire perdre du temps à l’un de vos collaborateurs en lui demandant de me répondre (euh …je me fais peut être des illusions, là hahahahahaha) , sachez que je participerai à tout mouvement, oute organisation, toute pétition, susceptible de faire trainer cette transformation, et de vous pourrir la vie sur ce sujet.
    salutations.

  4. Carminata dit :

    Mr le Maire, je suis déçue…………
    J’étais heureuse de votre élection, la gauche à Paris, quel symbole !
    Et aujourd’hui, ma déception est à la hauteur de cette joie passée !
    Sacrifier ce lieu de vie, de nature, de connaissance au Dieu Sport…..
    Et quel sport………… celui de l’”élite”, dans un lieu fréquenté par l’”élite”……… auriez-vous votre côté bling-bling, vous aussi ?
    Ah, c’est sur, ça doit rapporter !
    Enfin, je pense que tout a déjà été dit, j’ose espérer que vous connaissez les conséquences de cette décision, ou plutôt, j’aimerais que vous les ignoriez, cela vous laisserait le bénéfice de cette méconnaissance.

  5. Chipie dit :

    Si, monsieur Delanoë, je vous enlève un poumon, allez vous mieux respirer ? Les serres d’auteuil sont un petit poumon pour Paris. Surtout ne parler plus d’écologie vous n’y connaissez rien !

  6. Mailan dit :

    Donnez-leur du pain et des jeux…autrefois, cette phrase concernant le petit peuple… aujourd’hui, vous osez ôter aux parisiens un coin de verdure qui a déjà vu passer un siècle. Vous allez à l’encontre de leur volonté alors que vous essayez de passer pour quelqu’un que la nature intéresse. Que faites vous des 37000 signatures contre ce projet : et la télé ose dire que les voix contre ne viennent que des riverains et des écolos ! Ne croyez-vous pas que cela soit un tout petit peu restrictif ?
    Vous essayez de vous défendre mais vous vous enfoncez en jouant la carte de “je sauve les plantes des mauvaises conditions dans lesquelles elles sont conservées”. Voyez-vous sincèrement une insulte plus grave pour les gens qui travaillent là-bas, qui chaque jour font de leur mieux pour entretenir ce morceau de patrimoine qui va au-delà même des espèces que l’on peut y trouver. Il serait temps de vous interroger sur ce que vous voulez vraiment, sur ce qui compte le plus pour vous : le petit bonheur des nantis ou le respect du reste des citoyens ?

  7. Alain dit :

    Il est des jours il vaudrait mieux rester coucher et ne pas voir les mauvaises nouvelles car celle ci en est une pour des milliers d’amoureux des plantes. Tout ce saccage pour 15 jours par an pour voir bouger une baballe jaune sur des cours et pour voir les nantis se ballader et saccager ce qui restera des serres d’Auteuil qui est un haut lieu de la botanique française. Mais cela vous ne le savez pas car vous ne voyez que par le fric gagné. Votre rapprochement avec le roi de la cour élyséenne vous a monté à la tête mais vous tomberez de haut dans pas tard lorsque des manifestations et des actions en justice se feront jour pour faire tout pour retarder ce saccage sans nom d’un tel lieu que sont les serres d’Auteuil. Non, Monsieur Delanoë, ne criez pas victoire trop vite car des jours sombres approchent pour ce projet de destruction.

  8. Eric dit :

    Bravo !
    Vous confortez l’image que les politiques ont aujourd’hui.
    Sans installations techniques à côté, les serres sont vouées à une mort lente et vous le savez.
    Alors, le prochain projet sera sans doute de faire de jolis salons de réception dans les serres historiques ?
    Toute action pour faire trainer ou annuler ce projet aura mon soutien !

  9. mamie dit :

    il est impensable de détruire ce site splendide et qui plus est, gratuit à la visite. Ce n’est pas le lot de tous les sites à visiter dans Paris. Comment faire pour connaitre la flore lointaine ? C’est bien dans les serres qu’il faut se rendre pour apprendre ce qui existe dans le monde. Tout ca pour permettre à une élite de venir taper dans une baballe pendant 15 jours par an. le fric dépensé pour ce tournoi pourrait servir à entretenir les serres pendants plusieurs années ainsi que de garder le personnel compétent qui passe du temps à sauver une flore exotique inconnue et ancienne. alors M.delanoé, (sans majuscule, vous le ne méritez pas), soyez un peu réaliste. Vous allez encore dépenser un fric monstre pour presque rien!!!! en ces temps de crise et d’économie, vous pourriez participer à la valorisation de la vie écologique de la France en ne détruisant pas ce site merveilleux et éducatif pour nos enfants et petits enfants.

  10. Yves dit :

    il est bien dommage dans ce monde que l’homme tel un Attila veuille laisser des traces qui laisse place au béton laissant sur son passage quelque chose de néfaste est il plus beau de regarder deux personnes taper dans une balle ou bien d’apprécier la beauté d’une fleur et la majesté d’une plante qui nous montre beau coté de la nature monsieur Delanoé ne sortira pas indemne de cette bataille le combat continu pour la sauvegarde des serres d’Auteuil

  11. d'orefice dit :

    indignée, et choquée.
    ces avec de telles décision que vous perdez des vois face aux verts.
    Je ne suis pourtant pas écolo dans l’âme, mais baisser son froc et sacrifier ainsi le bien public au bénéfices des intérêts privés est tout sauf socialiste!! Même l’UMP était contre ce projet.
    Vous avez plus que baissé dans mon estime avec cette histoire monsieur Delanoé…
    Je ne vous salue pas, et fais partie des gens qui sauront, chaque fois que vous vous revendiquerez de gauche et “écolo”, vous rappelez que vous avez œuvré à 180° des principes que vous revendiquez.

  12. d'orefice dit :

    PS, dois-je vous rappeler que l’entrée du parc floral de Vincennes est payante (comme celle des serres du jardin des plantes) là où l’accès des serres d’auteuil était entièrement gratuit… Ne présentez donc pas l’option que vous avez retenue comme sans conséquence pour le public…

  13. annick dit :

    quelle triste décision !
    aller détruire des serres d’une si grande richesse botanique pour quelques jours de jeu de balles
    je suis bien loin de paris et je suis lamentablement déçu Monsieur Delanöé

  14. jaqueline dit :

    Monsieur, une belge donne aussi son avis!
    On parle de l’âme de Roland Garros et de son histoire, mais avez vous oublié que les Serres d’Auteuil ont elles aussi une âme et une histoire?
    Une ame qui est celles de tous les anonymes qui ont oeuvré et oeuvrent encore chaque jour qui passe pour garder ce site magnifique et historique, ne vous en déplaise, en état et faire vivre les plantes qui y sont conservées. Car c’est cela aussi les serres d’Auteuil, un conservatoire de plantes rares et qui le deviennent de plus en plus.
    Tous ces gens qui aux fils du temps ont investi leur savoir faire pour créer ce monde merveilleux n’ont ils pas la même valeur que ceux du stade voisin? Leur âme ne plane t’elle pas dans les serres et le jardin autant que celles des mousquetaires sur RG?
    Ce qui vient d’avoir lieu est une monstruosité et un crime vis-à-vis des générations futures! Les plantes sont des êtres vivants au même titre que les tennismen (women)
    Aux travailleurs des Serres d’Auteuil: toute mon admiration pour votre travail et mon soutien indéfectible!

  15. Manu dit :

    Monsieur Delanoë,

    Sachez que c’est par obligation que je commence ce petit mot par monsieur…
    La décision qui a été prise ce jour aurait-elle été la même si vos poches avaient été cousues et si votre porte-monnaie n’avait pas été intéressé dans ces décisions minables ?
    Depuis quelques temps, les services publics, dont les serres d’Auteuil relèvent, n’ont plus de publics que le nom. Partout, la privatisation ou les intérêts privés prennent le pas sur l’intérêt du peuple. Et à voir l’énergie que vous avez dépensé pour défendre ce projet, le PS français n’a visiblement rien à envier à tous ces dictateurs dont le piédestal vacille ou s’est écroulé en Afrique du Nord… Accrochez-vous au votre car les futures élections pourraient vous apprendre qu’on ne se moque pas impunément du peuple !

    Amis travailleurs et travailleuses des Serres d’Auteuil, je vous souhaite bien du courage face à ce coup bas venu des élus que vous avez placé là pour défendre les intérêts de la population… Voilà leur triste remerciement !

  16. Alain dit :

    Monsieur, vous me dégoûtez profondément. Votre mégalomanie est sans limite, ce qui compte pour vous est le prestige de Paris intra-muros et les retombées médiatiques pour vous. Que RG ait pu vous échapper, vous ne l’admettiez pas et vous avez fait de nouvelles concessions. Le partage avec votre région, vous ne voulez pas connaitre.
    Vous vous dites de gauche ? Vous êtes autant bling-bling que certains de droite.

    Mon bulletin de vote décisif a toujours été vers un homme ou une femme du parti auquel vous appartenez. J’avais plus confiance en la gauche qu’en la droite pour défendre notre terre et sa diversité. Il n’y a que le fric qui compte pour vous, croyez bien que cela se saura encore plus maintenant, ma voix manquera fort probablement un jour à l’un de vos “amis”. Et d’un bulletin de vote “Bertrand Delanoë”, j’ai une assez nette idée de ce que je pourrais faire.

    J’espère Monsieur que beaucoup de d’association vont vous mettre des bâtons dans les roues, et que nous aurons tous une mémoire d’éléphant.

    Je ne vous salue pas.

  17. Scandalisée dit :

    Bonsoir,
    Je viens de prendre connaissance de la décision de sacrifier les serres et j’en suis scandalisée. Comment pouvez-vous cautionner une telle décision ?
    Mes filles ont appris à marcher dans ces serres.
    Il est encore temps de revenir sur cette décision. Réléchissez-y.

  18. ESPELTA dit :

    Vous venez de faire perdre une voix aux Socialistes.

  19. Drissi Marc dit :

    Le Jardin des Serres d’Auteuil est un tout. Amputé de quelque manière que ce soit, il perd sa raison d’être. Dans un monde où on se préoccupe de l’environnement, ce projet est une aberration. Des rangs de gradins ne remplaceront jamais un poumon vert et tout le travail qui a permis à ce jardin d’être ce qu’il est aujourd’hui.
    Nous sommes de moins en moins dupes des ficelles qui tirent nos pantins politiques. Le jour est proche où nous décideront de tirer nous-mêmes lesdites ficelles car en fin de compte, c’est nous qui représentons l’ultime pouvoir. Celui du peuple et nous l’avons déjà prouvé par le passé.

  20. Messidor dit :

    lamentable! langue de bois, promesses qui n’engagent que ceux qui les font. Il ne s’agit pas de “Verts”, mais tout simplement de vos électeurs , qui ne vous avaient pas donné mandat pour en rajouter dans la “communication”, la sottise, et le bling bling. pourquoi ne pas mettre tout ça dans le champ de courses, tout proche ? les chevaux attendront!
    en touot cas, pour ma part, je ne voterai plus pour bertrand et sa liste!

  21. l'amie des serres dit :

    Dernière minute : Si le PLU n’est pas compatible avec les projets du nouvel RG, ben c’est pas grave ! On va le modifier pour pouvoir faire ce que l’on veut !!!

    Vous ne méritez pas d’être à la tête de la mairie de Paris !
    Vous ne pensez qu’au fric que cela peut rapporter !
    J’espère que les parisiens vous foutrons à la porte lors des prochaines élections !

    Je ne vous salue pas…

  22. EspoirDéçu dit :

    Monsieur le Maire,

    Je vous savais autocrate mais je vous pensais homme de culture à défaut d’être homme de science. Je constate qu’il n’en est rien…

    Amputez ! Massacrez ! Dispersez ! Aujourd’hui les serres d’Auteil et demain ? Le palais de justice est trop petit, que diable il n’y a qu’à utiliser la Sainte-Chapelle !

    Vous injuriez le travail de ceux qui se sont succédés à constituer, maintenir et transmettre ces collections végétales, du botaniste le plus chevronné au plus humble des jardiniers. Ils avaient et ont une vue d’avenir que vous êtes de toute évidence incapable d’avoir. Au soir de votre vie, peut-être réaliserez-vous le mal que vous avez fait ou contribué à faire en soutenant ce projet indigne. Il sera trop tard, hélas.

    Je vis très loin des serres d’Auteil, à la pointe de Bretagne, et pourtant j’avoue que j’ai pleuré quand j’ai entendu ce verdict. J’espérais que le bon sens et une vision dépassant le bout de la raquette et la gloriole prévaudrait. Naïf que j’étais…

    Sachez que, un peu partout en France et même ailleurs, la colère monte à ce sujet chez tous les amoureux de la vie et du patrimoine sous toute ses formes (je ne parle pas des riverain(e)s avec trois smics à chaque doigt…). Ce sont des gens généralement calmes et pondérés. Ce projet était jusqu’ici choquant pour eux, il leur est devenu insupportable. Ne croyez pas qu’ils vous laisseront ainsi piétiner et ravager une partie de ce jardin, de ses équipements et collections sans réagir et réagir à la hauteur de l’agression. Ces gens défendent des valeurs, vous défendez des intérêts. La défense de valeurs transcende, la défense d’intérêts abaisse.

    Les règles de la courtoisie imposent que l’on conclue un message par une formule de salutation, mais parfois c’est vraiment trop dur, honte sur vous !

  23. cereus36 dit :

    Vive le socialisme à la botte du frique. Vous permettez l’amputation d’une partie du domaine municipal au bénéfice du prestige.
    En temps que responsable, vous savez que de continuer à entretenir le reste des plantes coutera proportionnellement plus cher. Avec les restrictions budgétaires (ça, je le comprends), cela ne sera plus économiquement viable de payer des jardiniers et gardiens sur plusieurs sites. Comme, il y aura beaucoup moins de plantes, AUTEUIL sera moins visité et ouvrira la polémique de son utilité. D’ici la fin des travaux, vous aurez tous les arguments pour virer le reste de la collection ailleurs.
    Vous aurez assez de place dans les serres épargnées pour faire des réceptions pour les “stars” se déplaçant à RG.
    Après le parc d’Auteuil, vous vous attaquerez à quoi ? Aux buttes Chaumont, Vincennes, Boulogne ? A moins que vous ne déménagiez une partie des vieilles tombes “inutiles” du cimetière du Père LACHAISE.

  24. Jean-Marc dit :

    J’ai cru en vous
    j’ai eu des doutes
    je suis déçus
    j’ai la nausée

    C’était un petit jardin
    Qui sentait bon le métropolitain,
    Qui sentait bon le bassin parisien.
    C’était un petit jardin
    Avec une table et une chaise de jardin,
    ………………..

  25. saturne dit :

    Ecoeurant y a que ca a dire. Et les autres post sont bien clairs.

    Assassiner notre histoire pour faire du fric et satisfaire des bobos hypocrites deux semaines par an. Détuire des lieux de paix pour le fun de quelques uns affichant une autosatisfaction sous des allures bien pensantes.

    Sanction démocratique = le vote. Pensons y la prochaine fois.

    En tous les cas moi je sais pour qui ne pas voter.

  26. Portac dit :

    Encore une déception socialiste !
    Mais vers qui se tourner, où regarder pour trouver un politique soucieux du bien être de ces concitoyens non-bling bling, préoccupé par la qualité de leur environnement, respectueux du patrimoine scientifique et culturel, résistant au showbiz médiatique… et lucide en matière d’aménagements sportifs pérennes ?
    Vous aviez ma sympathie ; je m’associerai désormais à toute initiative visant à contrer ce projet indigne.

  27. Paul Paolito dit :

    Et une fois de plus c’est à un bricoleur du dimanche que nous avons affaire et non un architecte! Mr Delanoe votre étroitesse d’esprit et votre vision à court terme ne vous fait voir que l’appât du gain financier… qu’en sera t’il dans dans 5-6 ans quand un nouveau souci de place se fera sentir… Arrêtons de mettre des rustines!
    Paris et le Tennis on besoin d’architecte

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens