ACTUS

Remise du rapport de la commission de rénovation et de déontologie de la vie publique

9 novembre 2012

J’ai pris connaissance avec une profonde satisfaction et une véritable espérance des propositions de la commission de rénovation et de déontologie de la vie publique présidée par Lionel Jospin.

Il y a parmi les propositions de la commission des mesures courageuses, indispensables au renouvellement démocratique dans notre pays. La stricte limitation du cumul des mandats doit ainsi permettre de mettre fin à une mauvaise habitude profondément ancrée dans la vie politique française. Dans le contexte actuel de défiance entre les Français et une partie de leurs élus, il est fondamental que ces derniers puissent se consacrer pleinement au mandat national ou au mandat exécutif local confié par le peuple. Il importe, par ailleurs, que l’accès aux fonctions électives soit plus largement ouvert à nos concitoyens, dans toute leur richesse et leur diversité.

Je souscris également à l’introduction d’une dose de proportionnelle aux élections législatives, à la réforme du système du parrainage applicable lors des élections présidentielles, aux règles déontologiques pour garantir la transparence de la vie publique et à l’évolution du statut juridictionnel du président élu, qui me semblent être de nature à revitaliser nos instances démocratiques.

Je forme le voeu que l’ensemble cohérent des propositions présentées par Lionel Jospin puisse se traduire rapidement dans la loi et, s’agissant notamment du non cumul des mandats, être applicable lors des prochaines élections municipales de mars 2014.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens