ACTUS

Réaction au décès de Michel Fagadau

11 février 2011


J’apprends avec émotion le décès, jeudi 10 février, de Michel Fagadau.


Avec lui disparaît une figure éminente du spectacle vivant parisien. A la Gaîté-Montparnasse, à la Comédie des Champs-Elysées, il a su imposer une inspiration irrévérencieuse, libre, singulière, et des mises en scènes toujours originales. Il a su révéler des dimensions neuves et profondes des oeuvres de Payne, de Pinter ou d’Anouilh. Au confluent du classicisme le plus fidèle et de la modernité la plus audacieuse, Michel Fagadau a servi l’art avec exigence et intelligence. Il manquera à notre ville.


Au nom de Paris et en mon nom personnel, j’assure les proches de Michel Fagadau de ma sympathie et de ma solidarité.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens