ACTUS

Réaction au décès de Marie-France Pisier

24 avril 2011


Communiqué de Bertrand Delanoë


J’apprends avec une très grande émotion le décès, dimanche 24 avril, de Marie-France Pisier.


Avec elle disparaît une figure éminente, et profondément attachante, du cinéma français. Marie-France Pisier restera d’abord, dans l’esprit de tous, la Colette des films de François Truffaut, et elle gardera toujours, dans notre mémoire collective, l’insolence, le charme et la légèreté de cette jeune fille des années 60.


Marie-France Pisier a également accompagné les plus grands auteurs, de Bunuel à Rivette et bien sûr Téchiné, avec qui elle a obtenu deux Césars du meilleur second rôle. Son jeu particulièrement subtil, sa voix inimitable, son ingénuité étudiée laisseront une trace singulière et ineffaçable dans l’histoire de notre cinéma.


Jusqu’aux années les plus récentes, Marie-France Pisier a continué à donner le meilleur d’elle-même, au théâtre comme au cinéma, notamment dans Le temps retrouvé de Raul Ruiz, où elle fut une Madame Verdurin hors du commun, échappant aux caricatures et laissant toute sa place à la pudeur des émotions.


Au nom de Paris et en mon nom personnel, j’assure la famille et les proches de Marie-France Pisier de ma sympathie et de ma solidarité.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens