ACTUS

Réaction à la disparition de Habib Bourguiba Junior

5 janvier 2010

J’ai appris avec émotion le décès de Habib Bourguiba Junior, fils de celui que chacun, en Tunisie, désigne comme le « Père de l’indépendance ».


C’est un grand Tunisien qui disparaît aujourd’hui, dont le parcours politique et professionnel illustre à la fois l’engagement et l’intelligence. Chacun retiendra notamment sa brillante carrière de diplomate mais aussi sa clairvoyance face à l’explosion de l’informatique, qu’il avait largement contribué à développer dans son pays, en créant « l’Ecole nationale des sciences de l’informatique ».


Né à Paris, ami sincère de la France, il était un homme de paix et d’ouverture, dont j’ai toujours apprécié la finesse et l’esprit de dialogue. Dans ces circonstances, je veux assurer sa famille, ses proches et l’ensemble du peuple tunisien de notre amitié, de notre solidarité et de notre profond respect.

Un commentaire à “Réaction à la disparition de Habib Bourguiba Junior”

  1. x dit :

    Allah yarhmou.
    Que Dieu lui accorde sa miséricorde

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens