ACTUS

Libération des villes de Gao et Tombouctou

29 janvier 2013

Communiqué de Bertrand Delanoë

C’est avec un immense soulagement que j’apprends la libération, par la coalition des forces armées françaises et maliennes, des villes de Gao et Tombouctou, villes membres de l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF).

Parce que la société civile et l’ensemble des élus locaux doivent également être au cœur du processus de paix, de réconciliation et de reconstruction, l’AIMF, qui apporte actuellement un soutien matériel aux populations, poursuivra cet effort en mobilisant l’ensemble de ses capacités et de ses savoir-faire en particulier par le financement de construction d’écoles, de centres de santé et de marchés.

En tant que maire de Paris et président de l’AIMF, je souhaite apporter un message de solidarité et de soutien indéfectible aux populations si durement affectées depuis près d’un an dans toutes les collectivités locales maliennes.

Je rappelle qu’en novembre 2000 à Bamako, en présence de Son Excellence Monsieur Oumar Konare, président du Mali, l’AIMF s’est engagée avec l’ensemble de la Francophonie, dans le combat pour les valeurs de gouvernance, en condamnant les coups d’Etat et toute autre prise de pouvoir par la violence, les armes ou quelque autre moyen illégal.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens