ACTUS

Libération d’Aung San Suu Kyi

14 novembre 2010



Communiqué de presse de Bertrand Delanoë



C’est avec beaucoup d’émotion et de joie que j’apprends la libération d’Aung San Suu Kyi, Prix Nobel de la Paix 1991, Citoyenne d’Honneur de la Ville de Paris depuis 2004.


Enfin, après 19 ans d’emprisonnements et d’assignations à résidence successifs, cette femme de combat et de courage a retrouvé la liberté.


Cette combattante de la non-violence et pour la démocratie en Birmanie, n’a jamais fléchi. Face à un régime militaire qui l’a bâillonnée, elle a su risquer sa vie pour son peuple et n’a jamais renoncé à ses idéaux. Sa persévérance et sa grandeur d’âme sont des exemples pour tout un chacun. Son message est universel et primordial pour les défenseurs de Droits de l’Homme.


Sa liberté doit être totale et durable. Je veux assurer Aung San Suu Kyi, et à travers elle, les démocrates birmans, de notre totale solidarité pour l’avenir, tout comme Paris s’est engagée à la soutenir depuis de nombreuses années. Au nom des Parisiennes et des Parisiens, j’espère qu’elle pourra venir dans notre capitale, et le plus tôt possible pour recevoir en mains propres son diplôme de Citoyenne d’Honneur de la Ville de Paris.


Cette bonne nouvelle ne doit pas nous faire oublier les autres prisonniers politiques qui se sont battus également. Nous demandons avec force la libération des autres prisonniers politiques et l’installation d’un processus de dialogue pluraliste avec les forces vives du pays.

Un commentaire à “Libération d’Aung San Suu Kyi”

  1. André Guidi dit :

    M. le Maire de Paris,

    comme vous, je me réjouis de la libération d’Aung San Suu Kyi, ardente militante de la démocratie dans son pays. Citoyenne d’honneur de la ville de Paris, grâce à vous, elle est enfin récompensée de ses efforts et du poids des démocrates vis à vis de la junte Birmanne.

    salutations dévouées

    André Guidi

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens