ACTUS

Epidémie de dengue : Paris, solidaire avec les Antilles

2 septembre 2010


Communiqué de presse de Bertrand Delanoë



La Guadeloupe et la Martinique connaissent depuis plusieurs semaines une épidémie de dengue sans précédent qui a déjà fait 6 morts en Guadeloupe et 13 en Martinique.


Dans le cadre de la signature de conventions de partenariat entre la Ville de Paris et les Conseils Régionaux de la Guadeloupe et de la Martinique, j’ai prévu de me rendre aux Antilles du 6 au 9 Septembre 2010. Je souhaite profiter de ce déplacement pour témoigner de mon attachement à l’outre-mer et du soutien de la Ville de Paris dans cette période difficile.


Aussi je proposerai au Conseil de Paris des 27 et 28 septembre qu’une aide financière de 100 000 € répartie à parité entre les deux îles soit attribuée. Ces aides seront versées aux Conseils Régionaux pour la lutte anti-vectorielle.


Pour que l’aide de la Ville soit la plus complète, rapide et opérationnelle possible nous lançons en collaboration avec les Collectivités locales un appel à volontariat auprès des agents de la Ville de Paris encore présents aux Antilles dans le cadre de leurs congés.


Pour la Martinique les agents peuvent se signaler à partir du jeudi 2 septembre à l’Hôtel de Région Rue Gaston Deferre à Cluny ou contacter la DRH au 05 96 59 63 00. Pour la Guadeloupe ils peuvent se signaler, à compter du vendredi 3 septembre, à l’Hôtel de Région Avenue Paul Lacavé à Basse-Terre ou contacter la DRH au 05 90 80 40 40.


Les jours de mise à disposition de ces agents volontaires seront bien entendu considérés comme des jours de travail et déduits de leurs congés. Les agents désireux de participer à ce mouvement de solidarité sont invités à contacter le Service des Ressources Humaines de la Ville de Paris au 01 42 76 60 59 pour se faire connaître et prendre connaissance des modalités de récupération de ces jours. Ce numéro sera accessible de 13h à 19h (de 7h à 13h en heure locale). Les agents pourront se faire rappeler ou également adresser un mail à pascale.lempereur@paris.fr


Je souhaite que les 111 agents encore présents en Martinique et les 134 agents en Guadeloupe se mobilisent massivement pour que Paris manifeste son entier soutien à tous les Guadeloupéens et à tous les Martiniquais.

Un commentaire à “Epidémie de dengue : Paris, solidaire avec les Antilles”

  1. yoyotte henri dit :

    le maire de Paris est un démagogue, il fait de la politique politicienne, nous n’avons pas besoin de mr delanoé en guadeloupe pour régler notre problème de statut.
    qu’il s’occupe des parisiens avec l’argent des parisiens.
    pour un spectacle d’une nuit à moule en guadeloupe plus de 200 mille euros de la région guadeloupe orlrs pourqupoi prendre l’argent des parisiens clochards.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens