ACTUS

Disparition de Roland Petit

10 juillet 2011

J’apprends avec tristesse le décès de Roland Petit.

Avec lui disparaît une haute figure de la danse française, un artiste ardent et exigeant, et un grand Parisien.

Au confluent des époques et des influences, Roland Petit fut rigoureusement classique et audacieusement moderne. Novateur sans être provocateur, il sut transformer son art et le renouveler, tout en l’enracinant dans son histoire.
Il fut aussi un admirable compagnon de route pour d’immenses créateurs, à travers ses livrets, ses musiques, ses décors. Et il contribua ainsi à inspirer, voire parfois à révéler, le génie de Max Ernst, de Jean Carzou, de Maurice Jarre, de Niki de Saint Phalle, ou bien sûr de Cocteau dont il interpréta “Le jeune homme et la mort” avec un éclat qui fit date.

Roland Petit, c’est aussi une part de l’âme de Paris. Pour ce grand voyageur, pour ce citoyen du monde, notre ville demeurait un repère et un port d’attache. Roland Petit fut un grand directeur de la danse à l’Opéra de Paris. Il sut également faire du Casino de Paris un lieu unique, fait d’irrévérence, de liberté et d’échange.

Au nom de Paris et en mon nom personnel, je salue la mémoire de Roland Petit, et j’exprime à son épouse, Zizi Jeanmaire, à sa famille et à ses proches ma sympathie et ma solidarité.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens