ACTUS

Réaction à la disparition de Hedi Annabi

17 janvier 2010

Communiqué de Bertrand Delanoë


C’est avec une immense tristesse que j’ai appris le décès de Hedi ANNABI, représentant spécial du Secrétaire Général de l’ONU en Haïti et Chef de la MINUSTAH, lors du terrible séisme qui a frappé la capitale Port-au-Prince.


La Tunisie perd un grand diplomate et les Nations Unies, un infatigable promoteur de la paix : il a servi sur tous les continents, avec un dévouement et une compétence exceptionnels. 
Au Cambodge, en Afrique puis à Haïti notamment, chacun retiendra l’énergie inlassable qu’il a investie pour promouvoir le dialogue, la tolérance et la solidarité.


A titre personnel, c’est un ami bizertin que je perds.


Dans ces circonstances particulièrement tragiques, je tiens à assurer sa famille et tout particulièrement sa maman et son frère Abdelaziz, de toute mon affection.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens