ACTUS

Détention de l’avocate Nasrin Sotoudeh

23 décembre 2010


Communiqué de presse de Bertrand Delanoë


Au nom de Paris, Ville marquée par son attachement indéfectible aux valeurs de la paix et de la liberté, j’exprime ma vive inquiétude sur le sort réservé à Nasrin Sotoudeh, avocate iranienne arrêtée par les autorités iraniennes le 4 septembre 2010 en raison de ses activités de défense des droits de l’homme en Iran. Inculpée de propagande contre l’Etat et d’agissement contre la sécurité nationale, Nasrin Sotoudeh a été placée en isolement pendant plusieurs semaines et en violation de ses droits. Elle est actuellement hospitalisée suite à la grève de la faim et de la soif qu’elle a entamée pour protester contre son arrestation et les conditions de sa détention.


Je me joins à Shirin Ebadi, Prix Nobel de la Paix 2003 et citoyenne d’honneur de la Ville de Paris, pour demander la libération immédiate de Nasrin Sotoudeh. Par ailleurs, j’ai demandé à Fatima Lalem, mon adjointe chargée de l’égalité femme/homme, de recevoir hier à l’Hôtel de Ville le groupe de soutien de Nasrin Sotoudeh afin d’associer la Ville de
Paris à leur cause.


Qu’il s’agisse d’artistes comme le cinéaste Jafar Panahi, de commentateurs comme le blogueur Hossein Derakhshan, ou de défenseurs des droits de l’homme comme Shirin Ebadi et Nasrin Sotoudeh, la volonté clairement affichée des autorités de l’état iranien de réduire ses citoyens au silence est intolérable. Je souhaite réitérer ma solidarité personnelle et celle de tous les Parisiens avec le peuple iranien dans son combat pour la démocratie, la liberté d’expression et la défense des droits de l’homme.

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens