ACTUS

Réaction à l’assassinat de David Kato

27 janvier 2011


J’apprends avec consternation l’assassinat de David Kato. Ce militant de l’égalité et du respect paye ainsi de sa vie le combat qu’il menait dans son pays, l’Ouganda, contre un projet de loi inique, qui prévoit d’exposer à la peine de mort les homosexuels, pour la seule raison qu’ils sont homosexuels.


Ce meurtre barbare s’inscrit dans un contexte particulièrement lourd. En Ouganda, comme dans un trop grand nombre de pays du monde, l’homosexualité est encore, en 2011, sévèrement réprimée. Devant tant d’inhumanité et d’intolérance, il est indispensable que les esprits éclairés se soulèvent, pour que les droits inaliénables de l’Homme puissent, enfin, être reconnus dans leur universalité.


Au nom de Paris et en mon nom personnel, je m’incline avec respect devant la mémoire de David Kato. Et je souhaite que son exemple et son message inspirent à son pays les voies de la sagesse et de la dignité.


Bertrand Delanoë

Un commentaire à “Réaction à l’assassinat de David Kato”

  1. [...] SE DIT CONSTERNÉ L’un des premiers a été Bertrand Delanoë, le maire de Paris, qui se dit consterné par l’assassinat de David Kato: « Au nom de Paris et en mon nom personnel, je m’incline avec respect devant la [...]

Publiez un commentaire

CréditsConditions d'utilisationsLiens